Présentation

Créés par les Eldans, les Mecharis forment une race de brillants êtres mécaniques. Conçus pour servir d'interface entre leurs créateurs – les Eldans – et les autres races de la galaxie, les Mecharis se sont aussi révélés, depuis la mystérieuse disparition de leurs maîtres, de formidables architectes, bâtissant la civilisation du Dominion et la guidant vers de victoire en réussite. Froids, cruels et calculateurs, les Mecharis travaillent sans relâche à la suprématie du Dominion et dirigent notamment ses services de renseignements, éliminant dissidents, espions et traîtres.

À NOTER : Il existe deux modèles de Mecharis. La première génération, les Millénariens, servit les Eldans pendant des siècles. Bien plus tard, d'autres Mecharis furent conçus dans la Fonderie qui orbite autour de Cassus. Les personnages-joueurs mecharis appartiennent à cette seconde génération.

Divider

Noms

Les prénoms mecharis présentent des connotations technologiques, tandis que leurs noms de famille indiquent leur provenance, à savoir la section de la Fonderie où ils ont été conçus.

Quelques exemples : Aramech, Zox Duotec, Cyphon Centivox, Vizix Gammatron, Dinachron Gigahelix, Oscia

Idiome

Les Mecharis possèdent une voix grave, que l'on qualifierait volontiers de menaçante, et s'expriment sur un ton quelque peu mécanique. Leur discours, du vocabulaire aux intonations, révèle un esprit d'analyse poussé à l'extrême. Les Mecharis décomposent chaque situation à la recherche de la moindre anomalie : un piège, une trahison, une faiblesse à exploiter...

Personnalité

Insensibles, intransigeants, hermétiques au regret ou à l'émotion, les Mecharis sont connus — et craints . — pour leurs décisions aussi brutales que sanglantes. Informations, circonstances et conjonctures sont décortiquées afin d'éradiquer toute menace planant sur l'empire. Une fois l'ennemi identifié, qu'il s'agisse d'un envahisseur lointain ou d'un virus gangrenant la société civile du Dominion, la mécanique de la justice mechari se met en branle. Elle est rapide et impitoyable.

Motivations

La pérennité du Dominion est le but ultime de tout Mechari, même si nombre d'entre eux aspirent également à retrouver leurs créateurs, les Eldans. À ce jour, nul ne sait s'il est possible d'altérer cette fondamentale programmation d'une manière ou d'une autre. Dans tous les cas, jamais un Mechari n'a trahi ni le Dominion ni les Eldans.

Espérance de vie

Tant qu'il protège son psychonode, un Mechari est pratiquement immortel. Tailler son corps en pièces ne fera guère plus que le rendre impuissant (et le mettre de mauvaise humeur). Ce n'est qu'en détruisant son psychonode qu'il est possible de tuer un Mechari.

Mechari

Apparence physique

Les Mecharis incarnent l'élégance créative des Eldans. Chacun d'eux possède un psychonode d'exanite cristalline, une substance hors de prix et exclusive à Nexus, abritant sa force vitale et sa conscience. Leurs corps sont adaptés à la fonction pour laquelle ils ont été conçus et reflètent les éventuelles particularités de leur lieu de fabrication. Cependant, afin de dissimuler leurs desseins à d'éventuels observateurs hostiles, certains Mecharis n'hésitent pas à altérer leur apparence.

Physiologie

Les Mecharis sont des êtres mécaniques, la physiologie est pour eux un concept suranné qui ne s'applique qu'aux organiques. Pourtant, ils sont bien plus que de simples machines. Car les Mecharis sont dotés d'une conscience, celle-ci étant contenue dans un psychonode d'exanite cristalline. Quoiqu'inorganique, ce psychonode n'est pas sans évoquer un système biologique. Le cristal d'exanite est composé de millions de fines couches superposées, toutes uniques et toutes d'une complexité extraordinaire.

L'exanite sublime la quintessence des quatre éléments primordiaux (l'air, la terre, le feu et l'eau), ainsi que les forces qui les lient (la vie et la logique), et seules les propriétés de ce cristal rarissime peuvent donner naissance à la conscience des Mecharis. Par extension, il leur permet également de ressentir des sensations physiques, telles que la douleur ou le plaisir. Sans psychonode, un Mechari ne peut fonctionner. Cela dit, privée de corps, une tête de Mechari est tout aussi impuissante.

Les Mecharis peuvent développer des personnalités aussi complexes qu'uniques. Souvenirs, sentiments, désirs et opinions varient d'un individu à l'autre, d'autant qu'en complément de la programmation initiale reçue à la Fonderie, ils ont la capacité d'apprendre de nouvelles compétences. Émotion et empathie sont toutefois bridées lors de la conception, ce qui explique leur réputation d'espèce insensible et violente. Pourtant, à l'image des êtres biologiques, les Mecharis font des rêves durant leur sommeil, même si la nature de ces songes reste sujette à débat parmi les non-Mecharis.

Par ailleurs, les Mecharis mangent et boivent, comme tout être de chair et de sang, les Eldans l'ayant voulu ainsi afin d'éviter tout problème d'alimentation énergétique. Techniquement, leur métabolisme extrait les infimes traces d'énergie primaire contenues dans les aliments ingérés, ces dernières étant ensuite utilisées pour activer leurs différents mécanismes. Ce processus n'est pas sans effet secondaire... Ironiquement, un Mechari peut être saoul.

Planète d'origine

Les Millénariens ont été conçus sur Nexus par les Eldans. La plupart des autres Mecharis proviennent de la Fonderie en orbite autour de Cassus.

Histoire

Des millénaires durant, les Mecharis ont transmis la volonté de leurs maîtres aux autres races de la galaxie. Représentants des Eldans, ils agissaient également comme leurs espions et agents de renseignements. Ils jouèrent un rôle primordial dans la fondation du Dominion, soutenant et conseillant le premier empereur, Dominus le Sang-mêlé, dès le début de son règne sur Cassus. Alors qu'ils aidaient l'empire cassien à prendre son essor, les Mecharis rallièrent d'autres races à la cause des Eldans : ils découvrirent les féroces Drakens sur la planète Mikros et furent le catalyseur qui précipita les Chuas dans leur course effrénée et psychotique au développement technologique.

Suite à la disparition des Eldans, les Mecharis endossèrent la lourde responsabilité de la gestion de l'empire, cela sans la supervision éclairée de leurs maîtres. Ils s'impliquèrent corps et psychonodes dans l'évolution du Dominion, garantissant son intégrité et sa pérennité. Leurs connaissances se révélèrent également précieuses à l'institution de l'Église de l'Éveil, doctrine et hiérarchie découlant de leur connaissance des Eldans. Ainsi, ils sont considérés comme des membres importants de la société du Dominion, sans être pour autant totalement assujettis à ses règles.

Depuis la découverte de Nexus, les Mecharis se savent à l'aube d'un nouvel âge d'or, celui de l'hégémonie du Dominion sur le monde perdu de leurs géniteurs disparus. Tous les moyens sont bons pour atteindre ce noble but.

Mechari banner

Industrie

Les Chuas étant bien mieux adaptés à ces tâches rudimentaires, les Mecharis ne s'impliquent pas dans l'industrie lourde traditionnelle. En revanche, ils dirigent le SIR, le Service impérial de renseignements. C'est là leur principale, et ô combien importante, contribution à la grandeur du Dominion.

Religion

Les Initiés mecharis révèrent leurs créateurs, les Eldans. Ils partagent nombre de leurs croyances avec les Éveillés et peuvent souvent être aperçus aux offices religieux. Bien sûr, les Mecharis nouvellement activés sont plus ou moins croyants, mais beaucoup sont déjà des membres respectés de la communauté religieuse.

Communautés

Appelées jonctions, les communautés mecharis ne constituent pas des rassemblements traditionnels, mais plutôt des avant-postes dédiés aux services de renseignement et de reconnaissance. La plupart des jonctions s'articulent autour d'un infopylône, une imposante structure en forme de colonne permettant de stocker l'immense volume de données collectées au nom des intérêts supérieurs du SIR.

Un pivot coordonne chaque jonction et ses efforts de renseignement. Il est souvent assisté dans sa tâche par des spécialistes de la sécurité, connus sous le nom d'égaliseurs. Généralement, plusieurs agents du SIR sont également affectés à chaque jonction et viendront y remettre leurs rapports de temps en temps.

Relations

Les Humains du Dominion

La passion et l'ambition humaines sont des armes à double tranchant, qui, livrées à elles-mêmes, peuvent s'avérer dangereusement versatiles. Adéquatement canalisées en revanche, elles deviennent sources de force et de prospérité pour l'empire.

Les Luminaï

Les Mecharis servent fidèlement les Luminaï qui forment la véritable colonne vertébrale de l'empire... non sans garder un œil sur leurs inclinations souvent tumultueuses et hédonistes.

Les Chuas

Certes, les Chuas sont imprévisibles, mais leur esprit vindicatif peut se révéler un atout précieux, atout que les Mecharis ne sauraient oublier, notamment lorsqu'ils emploient des agents chuas au service du SIR.

Les Drakens

La férocité des Drakens est digne de respect, d'admiration même, pour les Mecharis. Ces terribles guerriers inspirent une peur salutaire aux ennemis de l'empire.

Les Exilés humains

Leurs ancêtres ont déshonoré le Dominion en niant la supériorité et la puissance des Luminaï. À leur tour, ceux-là refusent de plier le genou. Ils sont extrêmement haïssables, même pour des êtres mécaniques aux émotions bridées.

Les Aurins

Une vermine affublée d'un idéalisme primaire et dangereux, la préservation d'une nature idyllique. Il existe une élégante solution rationnelle à ce problème : l'éradication.

Les Granoks

Les Granoks sont dangereux. Vraiment. À tel point qu'ils représentent une grave menace qui doit être exterminée. Nul ne peut impunément contrecarrer les efforts de sécurisation du Dominion sur Nexus.

Les Mordesh

Le crime : les Mordesh ont souillé le monde sacré de Nexus en y introduisant la Contagion. Le châtiment : la mort.

Faction

Le Dominion est l'une des plus grandes réalisations des Eldans. Les Mecharis ne cesseront jamais de travailler à sa gloire et à sa pérennité.

Mechari pod

Glossaire

À l'exception des Granoks, les Mecharis n'utilisent ni surnoms ni épithètes spécifiques pour se référer aux autres races. En revanche, voici quelques termes couramment utilisés par ces êtres mécaniques :

Atout

Agent ou espion travaillant pour le SIR, dans le langage officiel.

Citoyen

Appellation générique englobant les civils cassiens, les Chuas et les Drakens. Les Luminaï et les Mecharis sont également des citoyens. Toutefois, ceux-ci seront généralement identifiés par leurs noms, et ceux-là par leurs titres ou leurs rangs.

Égaliseur

Mechari chargé de la sécurité d'une jonction. C'est un rôle polyvalent qui couvre tout à la fois le traditionnel piquet de garde, comme l'assassinat ciblé dans le cadre d'une mission de "nettoyage".

Infopylône

Point central de toute jonction. Cette plateforme de données, aux capacités de stockage presque infinies, sert aussi de relais de communication au pivot.

Initiés

Nouvelle génération de Mecharis récemment activés dans la Fonderie orbitant autour de Cassus. Les Initiés sont moins avancés que les Millénariens, mais appartiennent à la même espèce mécanique.

Jonction

"Communauté" de Mecharis, dédiée à un but particulier. À l'heure actuelle, elles sont presque toutes vouées aux opérations de renseignements.

Millénariens

Première génération de Mecharis. Ils servent les intérêts des Luminaï et du Dominion depuis la fondation de ce dernier. En théorie, ce sont de "simples serviteurs". Dans les faits, ils gèrent l'empire au jour le jour, et cela, depuis près de deux mille ans.

Mission de nettoyage

Tout type d'opération de renseignements nécessitant l'usage de la violence ou le recours au meurtre. Il s'agit le plus souvent de se débarrasser d'un atout devenu obsolète.

Pivot

Mechari chargé d'une opération précise, et de la jonction correspondante, le cas échéant.

P.O.

Protocole d'observation ou surveillance. Ne pas confondre avec "op" ou "ops".

Psychonode

Cristal contenant la conscience d'exanite d'un Mechari, placé au centre de sa tête. Un psychonode peut être transféré d'un corps à un autre par un technicien spécialisé.

Œil

Espion, ou tout agent travaillant pour le SIR, dans le langage courant.

Op

Abréviation du terme "opération". Toute activité de renseignements est une opération.

Organique

Être non mécanique. Ce terme péjoratif n'est généralement utilisé qu'en référence à des êtres non mécaniques *ennemis*, en particulier les Exilés humains.