Bio

Commandant suprême de l'armée du Dominion, Kezrek Porteguerre est sans doute le Draken le plus puissant ayant jamais vu le jour. Guerrier noble et intransigeant dont l'intelligence stratégique est sans égale au sein du Dominion, il mène souvent lui-même les attaques contre ces maudits Exilés et leur chef mercenaire, le commandant Durek Brisepierre.

  • Affiliation: Dominion
  • Espèce: Draken
  • Sexe: Masculin
  • Âge en années standards: 62
Divider

Appellations

Général Kezrek: Kezrek est commandant suprême de l'armée du Dominion, au sein de laquelle il occupe le poste de général.

Description physique

Kezrek est un Draken très robuste, mais vieillissant. Il est toutefois capable de rivaliser avec n'importe lequel des guerriers se trouvant sous ses ordres. Il arbore de nombreuses cicatrices de guerre avec fierté et a survécu à de nombreuses blessures qui auraient eu raison d'individus moins résistants. Il porte, sur son épaule gauche, le crâne de son prédécesseur, le général Zarkuna Cornerompue, afin de rappeler à tous qu'il a gagné son titre au combat. Ayant juré d'y placer le crâne de Durek Brisepierre le moment venu, Kezrek ne porte rien sur l'épaule droite.

Personnalité

Kezrek se considère comme un simple Draken. Bien que féroce et sans pitié sur le champ de bataille, Kezrek n'en est pas moins un guerrier au sens de l'honneur animé par une intégrité indéfectible envers le Dominion. Il aime faire la guerre et envoyer ses loyaux soldats au combat, et préfère mener ses troupes personnellement lorsqu'il le peut.

Même s'il considère les Exilés comme faibles et imparfaits, le général Porteguerre fait néanmoins preuve d'un respect circonspect à leur égard. Son adversaire le plus tenace est sans aucun doute Durek Brisepierre, le commandant des Exilés, qu'il a juré de vaincre, quoi qu'il lui en coûte. Il n'y aurait, selon lui, pas de plus grand honneur que de le terrasser lors d'un duel, privant ainsi les Exilés de leur héros de guerre.

Histoire

Kezrek a servi dans l'armée du Dominion depuis qu'il a atteint la majorité. Bien qu'il n'ait pas brillé lors de ses premières années, il a ensuite réussi à faire couler le sang pour gravir les échelons de la hiérarchie. Kezrek a toujours défié ses supérieurs, à commencer par son sergent, puis son capitaine, afin de prendre la tête de leurs unités. Il a utilisé ses capacités à repérer les faiblesses chez ses pairs pour justifier de l'éviction de ses supérieurs.

Kezrek a su sortir victorieux de tous les défis qui se sont présentés à lui, malgré sa jeunesse et son manque d'expérience apparent. Les troupes le respectaient pour sa puissance et sa bravoure, tandis que l'opinion à son sujet était divisée au sein de son commandement. Certains le considéraient comme un parvenu, mais d'autres voyaient en lui un individu fiable qu'ils seraient prêts à suivre au combat.

À quarante-deux ans, Kezrek avait atteint le rang d'adjoint du général Zarkuna Cornerompue. En tant qu'adjudant de Cornerompue, il avait mené des assauts contre l'ennemi dans toute la partie de l'espace contrôlée par le Dominion. Lors de l'une de ces campagnes, Zarkuna s'était lancé à la poursuite du commandant Durek Brisepierre jusqu'à la planète Jorigan Prime. Kezrek survécut de justesse à l'embuscade tendue par les Exilés à son commandant, car il avait assuré la survie de la majorité de ses troupes.

Suite à la débâcle survenue sur Jorigan Prime, l'on s'attendait à ce que le général Cornerompue fut exécuté pour son échec dans l'arrestation de Brisepierre. Mais avant même que l'Empereur ait pu prononcer l'ordre de passer Zarkuna par les armes, Kezrek demanda à affronter le vieux général en duel afin d'obtenir le contrôle des légions du Dominion. L'Empereur accéda à sa requête et les deux Drakens se livrèrent à un combat à mort. Dans son dernier soupir, Cornerompue remercia Kezrek de lui avoir permis de mourir avec honneur au combat.

Depuis l'arrivée du Dominion sur Nexus, Kezrek a continué à combattre les forces des Exilés partout où elles se terrent. Les lignes de combat s'étant stabilisées à la surface de la planète, tout comme dans l'espace, la guerre sanglante qui faisait rage autrefois a laissé place à une guerre d'usure. Bien qu'il se concentre sur sa victoire, pour lui inéluctable, sur les Exilés, Kezrek est néanmoins de plus en plus préoccupé par l'absence de l'empereur Myrcalus. Il commence même à avoir des vues sur le trône et se demande s'il serait en mesure de surpasser son seigneur en tant que dirigeant du Dominion.