Bio

Dame Artémis Zin est une célèbre exploratrice du Dominion. Dernière descendante d'une famille cassienne de haute lignée, Artémis Zin a connu une popularité fulgurante suite à ses aventures audacieuses dans les lieux les plus dangereux de la galaxie. Avec la découverte récente de la planète Nexus, Artémis se trouve sans doute confrontée au défi le plus important et le plus difficile de sa vie : explorer le monde légendaire des Eldans et découvrir ses inestimables trésors.

L'obsession d'Artémis est la découverte du Protocube, une relique légendaire de Nexus, qui, d'après ce que l'on raconte, contiendrait l'ensemble des connaissances scientifiques des Eldans. Comme à son habitude, elle a bien l'intention de parvenir à ses fins de la manière la plus spectaculaire et la plus exposée qui soit, sans s'encombrer des lois et des règles établies par les autorités du Dominion.

  • Affiliation: Dominion
  • Espèce: Cassienne
  • Sexe: Féminin
  • Âge en années standards: 30 ans
Divider

Appellations

Dame Zin: De par son statut de dernière survivante de la maison Zin, son titre honorifique est celui de "Dame"

Docteur Zin: Artémis a reçu une éducation très poussée, elle a obtenu un doctorat et ses collègues de la Société d'Exploration l'appellent Docteur Zin.

Mademoiselle: Seul le fidèle servant d'Artémis, Kévo, a le droit de l'appeler "Mademoiselle"

Description physique

Artémis Zin est une cassienne de haute lignée. Comme beaucoup de ses pairs, elle est extrêmement athlétique. Ses cheveux bruns sont coupés courts et une élégante paire de lunettes noires masque ses yeux bleus. Elle porte généralement une tenue de terrain fonctionnelle ne sacrifiant pas pour autant le style, bien que sa définition du mot "fonctionnelle" ne s'accorde pas toujours avec celle de ses congénères. Dame Zin se montre rarement sans Kévo, l'imposant guerrier draken à une corne qui lui sert de garde du corps.

Personnalité

Dame Artémis Zin est une exploratrice du Dominion célèbre dans toute la galaxie en raison du nombre d'aventures périlleuses qu'elle a entreprises. Intelligente, séduisante et dotée d'un esprit très affuté, Artémis n'hésite pas à enfreindre les règles pour partir en quête de gloire, d'aventure et de notoriété. En ce qui la concerne, il ne s'agit guère plus d'un jeu, mais elle joue toujours avec grâce.

Elle est douée d'intelligence, d'une fortune époustouflante et d'une endurance physique à toute épreuve. Son narcissisme est sans limite. Elle a une confiance aveugle en ses propres aptitudes et n'hésite pas à le faire savoir à ceux qui l'entourent. Lorsqu'elle se fixe un objectif, l'atteindre devient sa priorité, et elle considère qu'essuyer un échec ou une défaite est totalement inacceptable pour quelqu'un de son rang.

Son narcissisme la pousse à être constamment sur le devant de la scène, et elle n'est heureuse que lorsqu'elle est le centre d'attention de toute la communauté galactique. Artémis estime que le spectacle de l'aventure est presque aussi important que l'aventure elle-même, et elle ne manque jamais une occasion de montrer ses exploits à ses hordes de fans.

Histoire

Artémis Zin est issue d'une famille de haute lignée très ancienne et très puissante ayant servi la maison Azrion depuis l'époque du Décret ancestral. C'était une enfant très énergique, et elle et son frère jumeau, Hélius, ont été élevés sans leur père, le seigneur Astor Zin, victime malheureuse de machinations politiques entre les Hautes maisons luminai. En raison de la loyauté indéfectible de la famille Zin, la maison Azrion s'assura que l'on subvienne aux besoins de Dame Athénia Zin et de ses deux jeunes enfants, leur donnant ainsi accès à des richesses et à des ressources au-delà de l'entendement.

Ayant été élevée par sa mère et n'ayant que son frère comme confident, Artémis devint très tôt une rebelle. Bien qu'extrêmement intelligente, elle fut renvoyée de plusieurs établissements scolaires pour insubordination et manque de résultats. Habituée des esclandres visant à afficher sa désobéissance en public, elle finit aux mains des autorités lorsqu'elle déroba l'astronef personnel d'un noble de haute lignée, tout en retransmettant l'événement en direct sur la chaîne vidéo cassienne la plus suivie. Elle parvint uniquement à échapper à une longue période d'incarcération grâce à l'intervention directe (mais secrète) de l'empereur en personne, non sans recevoir un avertissement : on l'informa qu'un tel traitement de faveur lui avait été réservé uniquement en raison des services rendus par son père et de son sacrifice. Elle ne serait pas aussi chanceuse à l'avenir.

Athénia Zin comprit qu'il lui fallait adopter une approche différente avec sa fille. Elle n'essaya pas de l'empêcher de se livrer à ses nombreuses frasques, mais chercha plutôt une personne de confiance pour canaliser Artémis. Cette mission incomba à un maître d'armes draken nommé Kévo. Au lieu de réprimer son tempérament explosif, Kévo le focalisa sur de nouveaux défis, défis que seule une personne bénéficiant de ses ressources pouvait surmonter. Sous l'œil vigilant de Kévo, Artémis put donner le meilleur d'elle-même et se consacra à ses études et à son entraînement avec une énergie remarquable. Bien qu'il ne put remplacer le défunt Astor Zin, Kévo représentait néanmoins une figure patriarcale pour la jeune Artémis, lui faisant office de tuteur, d'entraîneur pour le combat et de compagnon de voyage, alors qu'elle grandissait et devenait une femme.

Kévo et Artémis passèrent la décennie suivante à vivre de nombreuses aventures à travers toute la zone contrôlée par le Dominion, ainsi que dans les secteurs inexplorés au-delà de la Frontière. À quinze ans, la jeune exploratrice avait déjà consigné plus d'une douzaine de monde inhabités de la Frontière, malgré le danger omniprésent des Maraudeurs assoiffés de sang. À son vingtième anniversaire, elle devint la première étrangère à atteindre le sommet du Mont Creuset sur Mikros, la planète d'origine des Drakens, et à son vingt-deuxième anniversaire, elle avait découvert et exploré les anciennes ruines de l'astronef Promeneur sur la lune cassienne de Tolos. Chacun de ces exploits était minutieusement organisé et retransmis en direct via Cambot, et Dame Zin devint très vite la personne la plus célèbre de la galaxie.

Pendant qu'Artémis parcourait la galaxie à la poursuite de la gloire et de la fortune, Athénia Zin fut atteint d'une maladie étrange et très virulente. Malgré la présence de son fils à ses côtés pour s'occuper d'elle, la matriarche de la famille Zin finit par dépérir lentement. Hélius avait essayé de contacter Artémis pour lui faire part de la maladie de leur mère, mais Athénia succomba avant le retour de sa fille. Il avait été le plus proche confident de sa sœur jumelle pendant des années, mais lors de ses longues années d'absence, Hélius avait développé de la rancune à son égard. Dans les jours qui suivirent les funérailles d'Athénia, Hélius refusa sa part du patrimoine de la maison Zin et finit par tourner le dos à Artémis. Elle tenta d'utiliser sa fortune pour localiser son frère, mais en vain, et on ne sait toujours pas ce qu'il est devenu à ce jour.

Grâce à sa fortune, à sa notoriété et à ses relations politiques, Artémis a pu négocier sa traversée vers Nexus à bord du vaisseau-arche Destinée en seulement quelques heures après l'annonce de ce voyage. La planète eldan représente son plus grand défi jusqu'à maintenant, et sa priorité reste, encore et toujours, l'exploration. Accompagnée de Kévo, tous deux passent leur temps à parcourir Nexus à la recherche du Protocube. Artémis n'a pas fait de découvertes extraordinaires, mais sa quête de l'ancienne relique contenant l'ensemble des connaissances scientifiques des Eldans est devenue pour elle une véritable obsession.